ça m’énerve

Vraiment, c’est toujours un immense plaisir que de se retrouver entre couturières.

Notre thème commun, vous l’aurez deviner aisément, était d’utiliser cette jolie viscose et il faut dire que nous avons obtenu une belle variété de vêtements cousus.

J’ai choisi un modèle tiré d’un Ottobre magazine femme, le modèle n°9 du magazine printemps-été 2019.

La matière fluide rend cette robe très agréable pendant les chaleurs estivales. J’aime beaucoup le joli tissu très lumineux. Alors pourquoi le titre, ça m’énerve?

J’ai vraiment bien galéré sur le col… Je ne sais jamais chez Ottobre, si les marges de couture sont comprises ou non et où. D’habitude les valeurs d’ourlet et d’encolure sont comprises. Là, il était indiqué d’ajouter consciencieusement 1 cm sur tous les pourtours, ce que j’ai fait après beaucoup d’hésitations.

Mais erreur! Pas sur l’encolure! Je me suis retrouvée avec un surplus de tissu et j’ai dû bien bidouiller pour arriver à un résultat acceptable, c’est moche sur l’envers mais l’endroit est propre.

Sans ceinture, ça fait sac à patates. La ceinture est réalisée dans le même tissu que la robe. C’est dommage, le fait d’avoir ajouter des marges à l’encolure fait que le col est moins dégagé que le modèle du magazine. Vraiment énervant.

Des poches prises dans les côtés permettent d’y fourrer ses mains. Pour me faciliter la couture, j’ai amidonné toutes les pièces de la robe, obligatoire ou presque pour un tissu fluide comme ça.

Ça a l’air d’être un modèle tout simple mais je conseille sa réalisation à des couturières averties. Les explications d’Ottobre sont succinctes et comprendre comment coudre la patte d’encolure n’est pas facile.

J’aime bien ma robe tout de même. Je réitérerai certainement en version haut avec le modèle 5, quasi identique, pour m’entraîner à cette patte de boutonnage.

Cahier des charges

Robe For hot days Ottobre printemps-été 2019 coupée en 36

Viscose achetée au poids pour 2€ environ, bouton de récup.

Publicités
Catégories : couture femme | Étiquettes : | 6 Commentaires

Navigation des articles

6 réflexions sur “ça m’énerve

  1. jolie robe.
    en principe chez Ottobre on rajoute partout, encolure comprise s’il y a un col ou une parmenture.
    on ne rajoute pas si on pose un biais à cheval 😉

    J'aime

  2. hummm, j’adore !!! bisous 🙂

    J'aime

  3. Jolie tout de même, mais chez ottobre en général si on rajoute les marges de couture en revanche on ne rajoute pas de marge à l’encolure… il faut cependant bien relire à chaque fois les explications pour en avoir la certitude (ou presque !).

    J'aime

  4. C’est aussi le genre de « détail » qui m’agace… Mais finalement ta robe est bien jolie et doit être très agréable à porter !

    J'aime

  5. Très jolie, ta robe. C’est super, comme idée, de se retrouver entre couturières.

    J'aime

  6. Chouette thème ! Le tissu est très joli et cette robe aussi ! Tu la portes à merveille !

    J'aime

Répondre à Les brindilles Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :