couture garçon

Summer vibe

Le problème quand on part en vacances (si c’est un problème de partir en vacances…), c’est que lorsqu’on remplit la valise, on s’aperçoit que la garde-robe montagnarde ne convient pas aux vacances au soleil… Alors j’ai cousu en catastrophe quelques vêtements d’été pour le petit qui n’avait rien à se mettre à part des sweats et des jeans.

Tout d’abord, j’avais envie de coudre le polo père et fils de Céline Girardeau. Celui de l’année dernière est désormais trop petit.

Le col est fait en batiste de coton toute légère, j’ai entoilé toutes les pièces du col. J’ai trouvé aussi dans le stock, un joli écusson acheté je ne sais ni quand, ni où.

Comme d’habitude, tout tombe parfaitement, les explications sont claires et détaillées, assez rapide à coudre, il est très gratifiant, Il faut juste ne pas avoir peur du jersey.

Tout est réalisé avec des chutes du stock. Chutes de d’un haut pour moi, d’un tish du petit... Bref, j’essaie d’exploiter mon stock au maximum, ce qui fait que ces coutures ne coûtent quasi rien.

J’ai aussi cousu une chemisette safari tirée du magazine Ottobre 3/2017, la première est ici. J’aime beaucoup cette chemise décontractée avec de jolies poches accompagnées d’un rabat et d’un joli col.

Les manches raglan sont en deux parties, toutes les coutures sont sur piquées, les finitions sont jolies.

Avant de partir en vacances, il fallait aussi un haut pour un ensemble pyjama d’été, le bas est le caleçon frisson cousu l’an dernier ici. J’ai choisi pour la canicule sarde un haut léger, tribal triangle, tiré d’un ancien magazine Ottobre.

J’ai cousu aussi une envolée de boxers de rechange: 4 boxers forever de chez Etoffe Malicieuse , en 5 et 6 ans, toujours dans des chutes de jersey. Plutôt qu’un élastique pour boxer, j’utilise un biais élastique doux conçu à la base pour la réalisation de couche lavable.

La valise est prête, il ne manque plus que les doudous!

Cahier des charges

Patron polo père et fils de Céline Girardeau coupé en 8 ans pour mon 7 ans

Tribal triangle modèle 22 Ottobre magazine 3/2015

boutons du stock

4 boxers forever de chez Etoffe Malicieuse , en 5 et 6 ans

Biais élastique du stock

Chutes de jersey du stock, achetés au poids avec les copines blogueuses de l’est.

Chemisette safari tirée du magazine Ottobre 3/2017 coupée en 122 cm pour mon 7 ans

Tissu coton acheté au poids

Publicités
Catégories : couture garçon | Étiquettes : , | 7 Commentaires

Animals

Allez! Partons en safari!

C’est le nom de cette chemisette Ottobre qui colle parfaitement à l’imprimé de ce tissu. J’adore quand fortuitement, l’un va avec l’autre.

J’aime beaucoup ce modèle, réalisé pour la première fois. Il est très estival avec ce petit coton léger et le petit m’a dit: « Maman j’adore le vert, elle est super! » Ça fait plaisir de coudre pour le petit, il aime et porte ce que je lui couds.

Le col est un col tailleur. Il n’y a que deux parementures devant et pas de parementure dos. Les marges du col sont repliées à l’intérieur et fixées sur le dos par un point invisible. On fixe les parementures devant sur les coutures des épaules.

J’ai choisi des pressions jersey à poser au marteau pour le boutonnage. Il m’en restait juste le bon nombre, ouf, le stock est épuisé.

Les manches sont raglan en deux parties. La manche dessus et la manche dessous sont assemblées puis on surpique la couture.

Le dos a une forme légèrement liquette.

Comme d’habitude chez Ottobre, voici un bon basique, assez facile à réaliser si on est coutumier des explications du magazine qui sont beaucoup plus sommaires que chez les patrons de créateurs indépendants.

Cahier des charges

Chemisette safari tirée du magazine Ottobre 3/2017 coupée en 122 cm pour mon 7 ans

Tissu coton acheté au poids avec les couseuses alsaciennes pour environ 2€

Boutons pressions jersey du stock, à poser au marteau

Catégories : couture garçon | Étiquettes : | 9 Commentaires

Duo

Eh oui encore!

Un duo assez similaire à celui de l’année dernière: ici.

Finalement, moi qui ne portais jamais de sweat avant, j’ai beaucoup porté mon sweat ananas. L’intérieur est bien agréable, tout doux… Alors lors du Stoffen Spektakel à Mulhouse le 8 avril, je me suis mise en chasse de sweats un peu fantaisie pour le petit et pour moi. J’ai craqué pour ces mignons pissenlits et les tigres pour le petit, même si en sweat, il y avait moins de choix qu’en novembre. C’est normal me direz-vous.

Qu’est ce qu’on a galéré Tokad et moi pour trouver un tissu pour les manches dont le coloris pouvait se marier harmonieusement avec mon sweat pissenlit! On a écumé plusieurs fois tous les stands et finalement opté pour un tissu jersey de poids moyen, c’était celui qui convenait le mieux. J’aime bien faire ce marché avec elle, elle est toujours de bon conseil et a bon goût.

J’ai repris la base du modèle Ottobre Monday basic du magazine 5/2013. J’ai ajouté une bande en bas et une bande en jersey de poids moyen pour l’encolure comme sur un tee-shirt, surpiquée à l’aiguille double.

J’aime bien les manches raglan de ce modèle. Elles sont pourvues de pinces mais avec un jersey plus fin qu’un sweat, ça ne rend pas aussi bien.

Pour le minus, le sempiternel sweat Totem owl du magazine Ottobre 1/2014 coupé en 122 cm pour mon presque 7 ans et légèrement allongé en bas. Le modèle est un poil court sinon.

Le modèle a des bracelets de manche, une bande d’encolure et une bande au bas du sweat en bord-côte. La bande d’encolure est surpiquée à l’aiguille double.

C’est ça qui me plait au Stoffen Spektakel, c’est l’immensité du choix qui fait qu’on trouve toujours des tissus qui peuvent s’accorder et se faire plaisir…

Encore de supers basiques dans notre garde-robe!

Cahier des charges

Pour moi, sweat monday basic du mag Ottobre 5/2013 coupé en 36

Sweats du Stoffen spektakel : 80 cm sweat pissenlit pour 8 €, 1 m de jersey d’épaisseur moyenne couleur jean, 50 cm de sweat tigre pour 6 €, 0 cm de bord côte pour le petit pour 4€

Pour le minus, sweat totem owl du mag Ottobre 1/2014 coupé en 122 cm

Catégories : couture femme, couture garçon | Étiquettes : | 20 Commentaires

Tonnerre de Brest

Un petit duo marin qui me fait penser à notre séjour déjà un peu lointain en Bretagne, au capitaine Haddock et ses fameuses insultes bien que lui, ne soit pas habillé en marinière.

Duo tiré de magazines Ottobre, des modèles simples déjà testés et approuvés.

Autumn mood le modèle n°1 tiré du magazine 5/2013 réalisé ici  pour moi avec une ancre découpée avec ma caméo sur la poche.

J’ai coupé un 36 comme pour le premier mais j’ai réduit les manches 3/4 pour obtenir une longueur compatible avec des temps plus cléments.

et pour le petit  short sleeves le modèle n°23 du magazine Ottobre 3/2013 déjà réalisé ici .

J’ai coupé une taille 116 cm et ai écrit avec du flock coupé avec ma caméo « marin d’eau douce », petit clin d’oeil au capitaine Haddock et à Tintin.

Les jerseys viennent des virées tissus entre copines en Alsace et ont été achetés au poids,  les manches de mon tee-shirt et les encolures sont des restes du jersey déjà utilisé pour cette robe.

J’aime bien les manches raglan de ce modèle, simples et rapides à monter. Sur ma lancée, j’ai cousu aussi un autre tee-shirt raglan pour le petit mais en taille 122cm, c’est encore grand, un peu long pour mon minus mais ça ira la saison prochaine.

Il s’agit du modèle n°9 brave fireman du  magazine Ottobre 3/2013 avec motifs découpés avec ma caméo et choisis par le petit.

Le tee-shirt a été cousu avec un reste de jersey et de bord-côte. Les manches sont terminées par une bande de bord-côte assemblée avec ma surjeteuse et surpiquée à l’aiguille double.

Ah! On l’attendait avec impatience ce printemps, j’ai d’autres coutures printanières à vous montrer qui n’attendaient qu’un petit rayon de soleil pour être photographiées.

Cahier des charges

Modèles des magazines Ottobre  5/2013, 3/2013

Jerseys achetés au poids ou restes du stock.

Voilà 3 tee-shirts pour presque rien!

Catégories : couture femme, couture garçon | Étiquettes : | 10 Commentaires

Rétropective 2017

Bonjour 2018…   Je vous souhaite à tous et à toutes qui continuez de passer par ici une bonne et heureuse nouvelle année pleine de coutures! Comme toujours, un petit bilan s’impose. C’est parti pour une petite rétrospective des coutures de 2017!

Evidemment, il  y a eu des robes:

Aldaïa, Moneta et Rosa

Givre, cardamone, centaurée

Quelques chemises et pas mal de petits hauts…

Rosa trop petite, chemisette fit but you know it, chemise Burda moche

Chemise Rosa, perfecto Mona, blouse lolite

Sointu, sweat Ottobre, blouse coquelicot

Deux tops wanted pas top, blouse Carme toujours top.

Airelle, coquelicot, tish Ottobre

Des bas.

Short à pont, deux jupes Zéphyr

Les dernières coutures

Jupe Sister, robe Aldaïa, robe Kate

Des sacs.

Greta, besaces made in china et sac Léni

J’ai un peu plus cousu pour mon garçon.

Des tishs Ottobre

Des hauts

Des dessous…

Des petites choses diverses et variées offertes ou non…

Catégories : couture femme, couture garçon, retrospective | 11 Commentaires

les coutures enfants de 2017

Cette année, j’ai cousu un peu plus pour mon garçon .
picmonkey-collage

Des tee-shirts pour commencer, en taille 110 cm et 116 cm, ils sont un peu longs mais ils dureront plus longtemps.

Modèle Short Sleeves magazine Ottobre 3/2013 avec motifs découpés avec ma caméo.

Restes de jerseys et de bord-côte.

J’aime bien les manches raglan de ce modèle, simples et rapides à monter. La bande en bord-côte et assemblée à la surjeteuse, puis surpiquée à l’aiguille double.

img_1948

Totem owl le retour, dans des jerseys du Stoffen Spektakel, déjà présenté ici.

Un polo selon le patron de Céline Girardeau, présenté ici.

Un tee-shirt manches longues, rail way stripes, tiré du magazine Ottobre 1/2014, réalisé dans des chutes de jersey pour écluser le stock.

Des dessous, testés pour Etoffe malicieuse, réalisés dans des chutes de jersey encore.

J’ai aussi cousu pour la mascotte d’une classe maternelle: un doudou carotte pour que ses oreilles repoussent si elle se fait attaquer par un renard comme dans l’histoire de Claude Boujon, un bavoir parce qu’elle mange comme une cochonne et une pochette pour pouvoir tout ranger pour ses départs dans les familles le week-end.

Il y a eu des cadeaux pour des bébés.

Des cadeaux de fin d’année et des trousses pour équiper des enfants à la rentrée.

Catégories : couture garçon, retrospective | Étiquettes : , | 10 Commentaires

Mes petits dessous

Je connaissais les patrons étoffe malicieuse qui ont toujours une pointe d’originalité… J’avais lorgné sur le kit culottes femme quand j’avais réalisé plusieurs culottes pour moi. Alors quand Viviane, la créatrice, m’a contactée pour tester le kit lingerie garçon, j’ai tout de suite dit oui.

j’ai un tout petit gabarit à la maison qui a 6 ans , une stature de 117 cm mais qui correspond au 2 ans pour le tour de hanches et au 3 ans pour le tour de taille.

J’ai réalisé ici le caleçon frisson en taille  5 ans  et j’ai coupé 52 cm d’élastique correspondant à la taille 4 ans .  Alors bien sûr, il est un poil grand. Mais mon garçon l’utilise comme bas de pyjama d’été et  je pense que ça pourrait même être une bonne base pour un maillot de bain.Le caleçon frisson est muni d’une braguette à bouton fermée au niveau de la taille et de petites fentes sur les côtés.J’ai fait le boxer forever et le slip bip en 5 ans , élastique 4 ans. C’est un poil grand mais ça passe. Pour la taille, je n’ai pas utilisé un élastique pour boxer mais un biais élastique de ce type utilisé pour la réalisation des couches lavables. Je l’avais dans le stock depuis au moins 5 ans quand j’avais eu l’intention de me mettre à faire des couches lavables pour le minus. Il a été propre avant qu’une ne soit sortie du pied de biche. Hé! Hé!Le biais élastique c’est assez pratique, doux sur la peau puisque conçu à la base pour des couches lavables. En plus, il y a plein de motifs sympas, je ne l’ai pas cousu en 2 fois puisque le milieu est bien marqué et simplement surpiqué à l’aiguille double avec du fil mousse dans la canette. 

Les petits dessous, c’est vraiment ultra pratiques pour écluser les chutes de jersey. J’adore.

Cahier des charges:

Patrons lingerie garçon de chez étoffe malicieuse. Pack pour 8,50€

Diverses chutes de jersey et biais élastique qui traîne dans le stock, j’en ai encore au moins 3 m…

Catégories : couture garçon | Étiquettes : | 11 Commentaires

Mon père, il est tellement fort…

Quand mes garçons sont nés, toute la famille trouvait qu’ils étaient les portraits crachés de leur père…

Non seulement le petit ressemble terriblement à son papa mais son papa, c’est forcément le plus fort. Il fait tout comme lui: il met des lunettes, il veut en mettre, il s’habille avec un polo, il veut en mettre un… Il brosse mieux les dents que moi, il fait super bien les gâteaux et la pâtisserie que le minus aime… D’ailleurs, ce week-end, il a fait de la mousse au chocolat et des cannelés. Très énervant… Mais s’il y a une chose que je peux me targuer de faire mieux que l’homme, c’est coudre quand même.

Alors pour faire plaisir au minus, je leur ai cousu un polo en duo avec des tissus similaires.  Il est trop mignon le minus quand il est content.

L’homme trouvait ce jersey bordeaux très beau mais je n’avais pas un assez grand coupon pour faire le sien dedans.  Comme d’habitude, il a émis des réticences… Moui, c’est bariolé ces tissus quadrillés… Tu ne le fais pas trop petit, hein, j’aime pas quand ça serre… Et le col, hein, tu ne le doubles pas comme pour le premier… Pfff et on s’étonne que je ne couse jamais pour lui.

Au final, ça lui plait, c’est sa taille, ce n’est pas trop bariolé (Pfff! Mieux vaut entendre ça que d’être sourd, me disait ma grand-mère…). J’ai ajouté un écusson thermocollant sans le coudre à la machine, il était dans le stock depuis longtemps, on verra si ça tient aux lavages. Je ferai quelques points à la mac plus tard s’il le faut.

Le patron déjà cousu pour le petit ici et pour l’homme est une vraie pépite. Tout tombe parfaitement, les explications sont claires et détaillées, vraiment inratable. Assez rapide à coudre, il est très gratifiant, accessible aux débutantes à qui le jersey ne fait pas peur. La patte polo est très facile à monter. Bref, j’adore ce modèle.

Avec mes deux polos, je réponds au défi « Coudre pour un homme » chez Nabel (à voir ici.).

Cahier des charges:

Patron Polo manches courtes père et fils Lalimaya créations en taille L pour l’homme

En 6 ans pour le minus.

Jersey crème et jersey bordeaux achetés au poids en Alsace

Jersey quadrillé bleu marine et coton blanc quadrillé bleu du Stoffen Spektakel.

Boutons du stock.

Catégories : couture garçon, couture homme | Étiquettes : | 17 Commentaires

Le monde entier est un cactus

Me voici dans un duo avec mon minus dans des sweats réalisés dans des jerseys du Stoffen Spetakel, un bonheur à porter avec un intérieur doudou super doux et bien chaud, parfaits pour cocoonner à la maison.

Pour le minus, un modèle qui a fait ses preuves: le sweat Totem owl du magazine Ottobre 1/2014 coupé en 116 cm pour mon presque 6 ans et légèrement allongé en bas.

D’habitude, je ne suis pas très sweat, mais je me suis laissée tentée par Tokad qui a acheté les mêmes ananas en rose et qui s’est cousu un sweat bien plus vite que moi. Je suis un escargot en couture épicétout.

Un sweat raglan sur la base du modèle Ottobre Monday basic du magazine 5/2013. J’ai été obligée de bien le raccourcir puisque je n’avais pris qu’un coupon ananas de 50 cm. J’ai ajouté une bande en bas et une bande en sweat pailleté pour l’encolure comme sur un tee-shirt, surpiquée à l’aiguille double.

Je n’avais jamais cousu de manches raglan avec des pinces, je ne vois pas spécialement la différence avec des manches raglan dépourvues de pinces…

Contrairement au mien, le sweat du minus dispose de bracelets de manches en bord-côte. Le patron Monday basic m’en prévoyait pas et j’ai eu la flemme d’en ajouter. Les manches sont ne sont pas très longues donc attention aux plus grandes que moi…

Cahier des charges

Pour moi, sweat monday basic du mag Ottobre 5/2013 coupé en 36

Sweats du Stoffen spektakel : 50 cm sweat ananas pour 6€, 70 cm de sweat pailleté acheté sur le stand « les tissus du chien vert ». Ils avaient trop de jolis tissus, une vraie torture.

Pour le minus, sweat totem owl du mag Ottobre 1/2014 coupé en 116 cm

sweats du Stoffen Spektakel, cactus acheté déjà en novembre, sweat et bord côte anthracite

Catégories : couture femme, couture garçon | Étiquettes : | 14 Commentaires

Rétrospective 2016

L’année 2016 a été moins prolifique que l’année 2015 mais comme depuis 3 ans, je me suis lancée comme défi de ne plus m’acheter un seul vêtement, il fallait bien que je remplisse ma garde-robe.

Une petite rétrospective?

Il y a eu des chemises évidemment.

2016-1Bruyère, mélilot, Rosa

Des chemises, encore des chemises…

2016-6

Blouse Carme, Mélilot manches courtes à carreaux et en double gaze.

Et bien sûr, des robes…

2016-2

Réglisse, Alder, robe Ditte

2016-3Mesa, Zéphyr, Olivia

retro2016

Pilvi, Zéphyr, et je ne pouvais pas finir l’année sans avoir réalisé une robe Moneta

Il y a eu des tests pour Histoire de coudre encore cette année. Je remercie vivement Frédérique pour sa confiance, son travail et son grand professionnalisme.

2016-4

Calcite n°2 et calcite petites sirènes, Béryl

Quelques jupes…

retro-20162

Sélénite, Rosari

Et deux vestes!  Je n’ai toujours pas réussi à me faire à ma veste Yona et je ne l’ai quasiment pas portée.

2016-9

Veste Topaze, manteau Yona

Les sacs, c’est mon premier amour, peu ont été cousu cette année mais cette fois-ci, ils l’ont été pour moi!

2016-5

Sac Greta, besace made in china

J’ai un peu cousu pour le petit.

2016-7

Des sweats

Et des petits cadeaux par-ci par là…

2016-7

Cette année, je suis très contente d’avoir animé un atelier fabrication de sacs chez ma copine Blablacouture.

C’était vraiment un chouette week-end!

img_0200b

 

Catégories : couture bébé, couture femme, couture garçon, retrospective | 17 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.