Eddy forever

Me revoilà avec une nouvelle chemise, que c’est étonnant! Il faut dire que j’ai craqué sur cette jolie chemise Eddy de chez mimoï pattern qui m’a fait de l’oeil avec ces multiples variations comme je les aime.

Pour cette version, j’ai choisi :

  • le col biseauté
  • Le devant avec plastron plissé
  • Le dos avec un pli d’aisance
  • La patte boutons simples
  • Les poignets biseautés

On ne voit pas trop les plis nervurés sur la photo. Cela ne me faisait pas spécialement peur ,puisque j’ai déjà réalisé plusieurs blouses carme avec plastron à plis,  mais la construction est un peu différente. Il faut bien tracer toutes les lignes, manier le fer à repasser et suivre les explications à la lettre.

J’ai choisi la patte avec boutons simples et dans mon stock bien fourni, il me restait des pressions nacre à poser au marteau achetées au Stoffen Spektakel 4€50 les 15. J’avais fait une belle provision, j’avais bien fait, je n’en ai plus revu de cette marque et surtout à un prix aussi intéressant.

J’aime bien la forme de ces manchettes qui changent un peu des poignets classiques. Le poignet est resserré grâce à deux petits plis et on réalise une fente indéchirable.

J’aime aussi la jolie forme liquette du dos. Dans les explications, il est conseillé de réaliser l’ourlet avec un biais retourné. Je préfère appliquer ma technique usuelle: piquer une ligne à 0,5 cm/ 0,75 cm du bord, puis faire deux replis au fer à repasser et piquer l’ourlet à la machine.

J’ai choisi un coton facile à travailler pour cette version et tout a roulé. Les explications sont limpides. J’adore les patrons qui permettent de nombreuses variations, on peut faire plein de versions sans s’ennuyer. l’inconvénient, c’est qu’il faut s’y retrouver dans la multitude de fichiers à imprimer.

Joli nom aussi pour ce patron… J’aime bien avoir des vêtements qui porte des prénoms… Tiens, si j’allais chercher mon Eddy dans mon dressing? Hi! Hi! Je vous laisse avec ma chanson préférée de Mr Eddy et vous souhaite beaucoup de courage en ces temps troublés.

Cahier des charges

Chemise Eddy de chez Mimoï coupée en 36

Coton acheté au poids avec les copines alsaciennes

Boutons pression nacre achetés 4,50 € les 15 au Stoffen Spektakel

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 4 Commentaires

Navigation des articles

4 réflexions sur “Eddy forever

  1. Très sympa cette chemise. Dommage que le motif cache un peu tout les travail des plis.
    Bonne journée

    J'aime

  2. véro

    elle est magnifique, comme tu couds bien ! dommage qu’on ne voit pas les plis sur la photo..
    qu’est ce que tu utilises comme stylo pour tracer tes plis sur du tissu foncé ?
    je travaille encore dans mon entreprise, et je manque d’envie de coudre depuis la crise que nous traversons..
    bien cordialement
    Véro

    J'aime

  3. Elle est très jolie. J’ai délaissé la couture des chemises, hyper déçue par Vitamine qui ne me sied pas du tout. J’ai une Carme en projet. Hélas, depuis le début de l’année, je ne suis pas du tout motivée pour coudre, alors que j’ai deux Burda et une Belladone en cours….
    J’aime bien Eddy Mitchell. 😉
    Bonne journée

    J'aime

  4. Et hop, une nouvelle chemise dans ta grande collection ! Elle est jolie et raffinée avec ses poignets biseautés. Dommage on ne voit pas trop les plis du plastron. J’ai moi aussi commencé un projet avec un plastron plissé, mais comme il n’y a plus de cours de couture, il est à l’arrêt. On verra ça plus tard. Bon confinement.

    J'aime

Vous voulez dire un petit mot? N'hésitez pas, ça fait plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :