Articles tagués : Named Clothing

Dans mes poches

Ça faisait longtemps que je n’avais pas répondu aux défis lancés par ma copine Syvie, je manquais soit de temps soit d’inspiration… Voir même des deux. Quand elle a parlé d’une robe à poche, j’ai repensé à la robe Pilvi de chez Named  Clothing.

Il y a au moins deux ans, j’avais acheté au Stoffen Spektakel un  tissu maille bien élastique, plus adapté à cette robe que le tissu utilisé pour la première,  avec la ferme intention de récidiver.

Le tissu bien élastique rend cette robe très agréable à porter. Elle tombe mieux que la première, le décolleté ne s’ouvre pas, je n’ai pas eu besoin d’ajouter des pressions à la main pour tenir le décolleté fermé. Comme quoi, il faut toujours suivre les recommandations indiquées sur le patron.

Le col de cette robe manteau me plait toujours autant. J’ai entoilé les marques des boutonnières pour me faciliter leur réalisation. Les boutons de taille moyenne ont été chinés lors de puces de couturières.

Comme pour la première, je l’ai beaucoup raccourcie. J’ai déjà remonté la ligne de taille 1,5 cm, la ligne de hanche d’1 cm et j’ai enlevé 15 cm au bas de la robe. Le plus de cette robe qui me fait craquer, ce sont les deux grandes poches prises dans les coutures des côtés et des pièces devant, j’adore les robes avec des poches.

Pour la galerie des robes à poches, rendez-vous chez Sylvie demain.

Cahier des charges

Pilvi coat dress coupée en 34

Tissu acheté au Stoffen Spektakel

Boutons du stock chinés lors de puces de couturières.

Collier douce parenthèse de chez Lili et le scarabée roz

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 3 Commentaires

Drive

Ah le bomber! Voici une pièce de la garde-robe hyper classique. Le bomber n’a pas pris une ride et reste toujours hyper tendance. Et dire que nous l’avons piqué aux hommes…

Le bomber fait partie de l’uniforme des aviateurs américains dès les années 50 et se popularise petit à petit dans la société, il est porté par des stars comme James Dean. Dans les années 80, il a mauvaise réputation en devenant la pièce phare des skinheads.

Le bomber a aujourd’hui sa place dans les défilés de mode osant tout: imprimés, broderies… Il est vu à Hollywood, ah, le bomber en satin avec un scorpion brodé de Ryan Gosling dans Drive, quelle classe…

Avec les copines couture, on avait déniché une superbe gabardine avec un feuillage coloré, j’avais trouvé le tissu idéal pour me coudre mon bomber.

J’ai choisi le patron « mai zip jacket » de chez Named. J’aime bien ce patron avec des empiècements qui permettent le mix des tissus. Il diffère du bomber classique dans l’utilisation des matières du bomber: pas de bord côte  ni pour les poignets, ni pour le col, ni pour la ceinture.

Mais quelle importance! En couture, on peut tout se permettre. Le tissu étant déjà chargé, je n’ai pas trop mélangé les tissus. J’ai simplement choisi un simili cuir noir pour les empiècements des épaules.  J’ai souligné les bandes devant près de la fermeture éclair d’un passepoil noir.

On trouve une fermeture éclair métallique au bas des manches qui ajoute un joli détail au patron. Le bas du bomber est resserré par un élastique. je l’avais trop tiré, j’ai dû tout découdre, recouper un élastique  10 cm plus long et c’est encore un peu juste. il faudrait que j’aie le courage de le défaire une seconde fois pour mettre un élastique plus long…

Le patron est assez technique et la réalisation de ce bomber n’est pas un projet pour les débutantes. Le blouson est doublé d’un tissu microfibre avec des petits pois bleus. J’ai raccourci les manches de 3 cm et j’ai oublié de raccourcir une doublure manche, ah, la boulette!

Quand je dis qu’elles m’inspirent les copines! Seule, je ne sais pas si j’aurais acheté ce tissu et pourtant, quel chouette duo nous formons avec Sylvie!

Je crois que je vais essayer un bomber vraiment classique la prochaine fois. il y a un patron dans un ottobre magazine réalisé par ma copine Virginie ici qui me plait bien.

Cahier des charges

Patron : zip mai jacket de chez Named coupé en 34.

Gabardine achetée au poids avec les copines en Alsace

Fermetures éclair et tissu simili cuir du Stoffen Spektakel

Ma première mai zip jacket est visible ici: clic clic

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 8 Commentaires

Tuuli

Voilà une réalisation qui ne m’emballe pas vraiment. C’est pour cela que malgré le fait que cette robe aie été cousue au printemps dernier, je l’ai peu mise et ne la présente qu’aujourd’hui sur le blog. Avec un collant noir et des bottes, ça passe mieux.

L’imprimé, que je trouvais très mignon au Stoffen Spektakel de Besançon en mars dernier, est trop marqué , trop gros. Les gros pissenlits ou chardons (je ne sais pas trop…)  gris attirent l’oeil sur le corsage, ce qui n’est pas forcément l’effet recherché. Et puis, la couleur n’est pas très fun finalement.

Surtout que cette robe Tuuli de chez Named clothing est assez moulante. Le patron, issu de la collection evolution theory, est déclinable en version body et en version robe. J’ai coupé un 34 comme d’habitude chez Named.Les jupes dos et devant sont constituées d’une série de plis et je ne sais pas… Sur moi, je n’aime pas spécialement le rendu, peut-être est-ce une question d’habitude… J’ai aussi beaucoup raccourci la jupe mais je ne me rappelle plus exactement le nombre de cm, remonté  légèrement la taille.

Comme toujours chez Named, tout s’assemble parfaitement. Je trouve le décoletté V très mignon, c’est ce qui m’avait fait acheter le patron. Le corsage devant est en deux parties et l’encolure est finie proprement par une parmenture que l’on fixe sur l’endroit avec un point strech. Oui, hein, il est présent l’imprimé… Bref, cette robe ne fera pas partie de mes robes chouchous mais je la porterai quand je ne suis pas obligée de sortir de chez moi… Hé, hé!

Cahier des charges

Patron Tuuli V-neck de Named Clothing coupé en 36

jersey acheté au Stoffen Spektakel de Besançon

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 21 Commentaires

China girl

Ooooh mais je rêve, quelques rayons de soleil !!!

Vite, profitons-en pour photographier ce petit haut tout simple, issu de l’avant dernière collection de chez Named Pattern appelée Evolution Theory.

J’ai bien aimé cette avant-dernière collection, j’ai déjà cousu Pilvi, j’attendais avec impatience la nouvelle collection, playground, mais rien ne me plait vraiment à part le blouson en jean et comme je possède Topaze, je passe mon tour.

Revenons à Sointu, un kimono hyper simple, un devant, un dos, des bracelets de manches, deux passants pris dans les coutures des côtés et une longue ceinture. Le montage est hyper simple, plutôt rapide. Un biais termine proprement l’encolure. Pas de quoi fouetter un chat, et donc, à la portée de tous et de toutes.

La seule difficulté réside dans le tissu, il faut en effet choisir un tissu très fluide, ici un jersey-élasthanne, assez fin. Ça fait pas mal de plis sous les bras (à moins de les garder perpétuellement levés…), ce n’est pas déplaisant visuellement mais ce n’est pas trop mon style… J’aurais préféré des emmanchures moins larges. Je me demande si l’effet serait le même avec une viscose.

Avec une jupe, ce n’est pas mal non plus. Vivement le printemps!

Cahier des charges

Patron Sointu de chez Named coupé en 34.

Jersey- élasthanne vert sapin acheté au poids en Alsace.

Catégories : couture femme | Étiquettes : , | 4 Commentaires

Nuage…

Le nom de cette jolie robe manteau est Pilvi ou nuage en finlandais… Un nom bien choisi pour une robe manteau.

img_1712

J’ai craqué sur plusieurs patrons de la collection evolution Theory: Sointu, Pilvi et Tuuli… J’apprécie les coupes féminines et je sais que les patrons de chez Named me vont bien sans trop d’ajustements, que tout s’emboite toujours bien.

img_1675bis

La robe est tout de même prévue pour une stature d’1m72 et elle arrive bien au-dessous du genou. Je l’ai donc beaucoup raccourcie. J’ai déjà remonté la ligne de taille 1,5 cm, la ligne de hanche d’1 cm et j’ai enlevé 15 cm au bas de la robe. J’ai remonté tous les boutons d’un centimètre mais je n’aurais pas dû, les derniers boutons sont trop près de ma poitrine.

img_1704

Elle arrive au dessus du genou, la longueur que je préfère pour mes jupes/robes. Le modèle est vraiment joli mais il ne tombe pas parfaitement bien à cause du mauvais choix de tissu.  En effet, il est préconisé d’utiliser un jersey avec 40% d’élasticité. Je m’étais mise à la recherche de la perle rare au Stoffen Spektakel avec Tokad et j’ai opté pour ce tissu à chevrons un peu raide et avec 10-15% d’élasticité tout au plus.

img_1666bis

En le sortant de mes étagères, déjà, je me suis dit qu’il n’allait peut-être pas convenir et que je ferais peut-être mieux de le garder pour une veste Topaze. Peut-être qu’en coupant un 36, ça passerait… J’ai tergiversé longtemps… Oui, non, non, oui … et puis zut, j’ai respiré un grand coup et coupé un 34, ma taille habituelle chez Named. J’ai rogné sur les marges de coutures mais malgré tout, je suis un peu à l’étroit et le tissu assez raide n’est pas hyper confortable.

img_1672bisFaire de belles boutonnières sur un tissu avec 40% d’élasticité ne doit pas être facile sans bien entoiler les parties devant, je n’en ai pas eu besoin. Au bas de la robe, j’ai fait un ourlet invisible main, la finition est plus jolie.

img_1691

Le décolleté assez ouvert laisse voir mes sous-vêtements si je me penche, j’ai donc cousu une petite pression à la main sur le col croisé.

img_1695

Hou-là! Même en campagne , on croise de dangereux chauffards sans permis!

img_1657

J’aime ma robe, bien sûr, j’aime ses grandes poches prises dans les côtés, j’aime son col tailleur, j’aime la coupe croisée, mais le rendu aurait été bien meilleur avec un autre tissu…

Comme d’habitude, tout roule, il y a de nombreux repères de montage. La seule difficulté réside dans le montage du col  mais les schémas guident sa réalisation.

Cahier des charges

Pilvi coat dress

Tissu et boutons achetés au Stoffen Spektakel

Collier douce parenthèse de chez Lili et le scarabée roz

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 20 Commentaires

Wake me up when september ends

J’avais acheté au Stoffen Spektakel dernier un joli jersey à plumes qu’il me tardait de couper. Une nouvelle moneta? une robe Zéphyr? Oui mais septembre est déjà fini, c’est l’automne et j’ai envie de manches longues et de ressortir les bottes. Mon Dieu, que le temps passe vite! Comme j’aimerais coudre plus!

J’ai opté pour une robe Olivia, réalisée il y a déjà un moment, j’étais quitte d’imprimer et de scotcher un nouveau PDF ou de décalquer un nouveau patron…

img_1452

J’ai tellement peu de temps pour coudre, autant l’optimiser.

img_1432

J’ai raccourci la jupe de 15 cm, le corsage d’un cm et les manches de 2 cm. Elle est à peine plus longue que la première et je préfère un peu plus court. J’aurai peut-être un jour  le courage de recouper le bas ou pas…

img_1451

J’ai simplifié au maximum en supprimant même les poches. La couture proprement dite après la coupe et l’entoilage des pièces de parementure ne m’a pris que 3 heures. Dingue! un record de rapidité pour moi!

img_1424

Sans les poches, le montage est assez simple et facile grâce aux nombreux repères sur le patron. J’aime toujours autant le résultat et pour plus de détails sur la réalisation, allez voir ma première Olivia.

Cahier des charges

Robe Olivia de chez Named coupée en 34

Manches raccourcies de 2 cm, jupe de 15 cm, buste de 1cm

2 mètres de jersey plumes acheté au Stoffen Spektakel

Framilastic acheté chez Rascol

 

 

 

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 13 Commentaires

Bibendum Marshmallow

Oui, oui mais en plus gentil quand même.

Tout a commencé par l’envie d’un manteau et par l’achat d’un lainage à Paris au marché de St Pierre.

J’avais craqué de longue date sur ce joli manteau de chez Named: le yona wrap coat.

09_052_Yona_Front

La version bicolore chez House of Pineiro avait achevé de me convaincre, il me le fallait! Et ça tombait bien, je pouvais utiliser l’envers noir du lainage.

IMG_9924

C’est un manteau oversize comme c’est la tendance ressemblant à Gérard de RDC ou que l’on trouve chez Burda,  chez schnittchen ou Iampatterns…

IMG_9943

C’est un manteau tout doublé et c’est là que les choses se gâtent.

IMG_9967

J’avais dans le stock une espèce de satin fluide à petits triangles mais le métrage ne me permettait pas de réaliser la doublure entière. Je l’ai utilisé pour les manches et la doublure des poches.  Je le rappelle souvent mais j’habite dans la petite Sibérie française, pour avoir bien chaud, je me suis dit: pourquoi ne pas utiliser un matelassé bien épais?

IMG_9922

J’ai ajouté un petit passepoil bleu ciel pour avoir une petite touche de couleur entre la parementure et la doublure…

IMG_9961

Le manteau est plutôt joli ouvert, mais fermé, gloups, la doublure matelassée renforce l’effet oversize de la coupe et j’ai l’air d’un bibendum au mieux, ou de porter un peignoir au pire…

Bouh que je n’aime pas ça!

IMG_9931

Ça ne ressemble pas à ce que j’ai l’habitude de porter, pas du tout. Mais il est lourd et bien chaud.

IMG_9937

Niveau réalisation, je n’ai rencontré aucune difficulté. C’est un modèle assez simple, il faut être méticuleuse pour la réalisation du col, bien repasser toutes les étapes.

J’ai coupé une taille 34, comme d’habitude chez Named mais à cause de l’épaisse doublure, c’est juste. A la coupe, j’avais raccourci les manches de 3 cm comme pour ma chemise Quinn pour m’apercevoir ensuite que les manches étaient trop courtes. J’ai dû ajouter une bande 3 cm en bas des manches, c’est ballot. Les grandes, méfiez-vous de la longueur des manches. Bref, vous le comprenez je ne suis pas emballée par mon manteau… Peut-être qu’avec le temps, je vais m’habituer à la coupe, ou pas…

IMG_9916

Hors de question de le porter fermé, c’est ballot (encore!) d’avoir doublé un manteau avec un tissu matelassé pour qu’il soit bien chaud et de devoir le porter ouvert… Bref…

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 25 Commentaires

50 nuances de gris…

Rien de sadique dans ce post, rassurez-vous… Fini le bleu, le bleu et encore le bleu … On ose tout sur ce blog! Même le gris! Quelle audace, hé, hé!

IMG_9334

Total look home made avec mon jean Jamie, mon quart coat, (ça faisait longtemps que je ne l’avais pas montré…), un sac Léni et ma nouvelle chemise Quinn de chez Named.

Voilà encore un bien joli patron, original, de la nouvelle collection New Black.

IMG_9343

 

Je trouvais très mignon ce petit col croisé et il m’en faut peu pour craquer sur une chemise, j’adore les chemises, ce n’est pas un secret.

IMG_9345

Les poignets mousquetaires sont aussi très chouettes, tout comme le dos, qui ne présente pas un pli d’aisance au milieu mais deux petits plis sur les côtés.

IMG_9355

On peut aussi ouvrir le col… Les petits pois gris, c’est strict quand même (J’aurais dû prendre du bleu.).

IMG_9346

Les deux bandes de boutonnage sont joliment arrondies et la découpe au bas de la chemise lui donne un certain cachet.

IMG_9352

Deux poches en pointe l’agrémentent joliment.

IMG_9357

Comme j’aime quand tout tombe bien comme ça… Le montage, c’est vraiment du gâteau. Il faut dire aussi que je n’en suis pas à ma première chemise… Mais un effort a été fait au niveau des explications que je trouve parfois un peu succinctes chez Named, surtout quand on ne maîtrise pas parfaitement l’anglais. Il y a des schémas très détaillés pour les points compliqués comme les parements de manches, les poignets mousquetaires ou les pattes de boutonnage.

Cahier des charges:

Quinn shirt de chez Named coupée en 34

Aucune modification à part les manches raccourcies de 2 cm.

Joli coton à pois gris de ma mercerie.

18 boutons noirs de ma mercerie aussi. (Oui, 18 boutonnières à faire!)

J’avais gardé la note pour faire un point coût du projet et puis je l’ai perdue, c’est ballot.

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 33 Commentaires

Mon coeur, mon amour

J’aime beaucoup les patrons indépendants de la marque finlandaise Named et pourtant, la dernière collection Ticket m’avait laissée sur ma faim, rien ne me plaisait.

Je me suis rattrapée avec la nouvelle collection, new black, j’aime beaucoup le trench, la veste Harriet, la chemise aux poignets mousquetaires, la jupe Polly et la robe croisée Olivia.

IMG_5647

C’est une jolie robe qui a tout pour plaire, pratique à vivre puisqu’en jersey , des manches longues pour l’automne et une coupe très féminine.

IMG_5678

J’adore. Je trouvais tout de même le modèle présenté dans la boutique trop long pour moi. De plus, je suis bien plus petite que les 1m72, stature standard de chez Named. J’ai déjà raccourci la jupe de 17 cm, puis les manches de 3cm et finalement le buste de 1 cm.

IMG_5665

Et là, c’est pas mal. Pour l’ourlet, j’ai simplement surjeté le bas, puis j’ai effectué un repli de 2 cm, j’ai piqué ensuite l’ourlet à l’aiguille double.

IMG_5654

La robe comporte des poches prises dans les coutures des côtés. Je trouve le montage préconisé chez Named plutôt étrange, je ferai autrement une prochaine fois.

IMG_5686

Je trouve que la robe met en valeur la silhouette. La taille est bien ajustée grâce à un élastique et 4 plis sur la jupe devant.

IMG_5663

L’encolure est finie proprement grâce à une parementure entoilée que l’on maintient en place grâce à un point strech.

IMG_5680

Cahier des charges:

Patron Olivia jersey wrap dress de chez Named coupé en 34

Bas raccourci de 17 cm

Manches raccourcies de 3 cm

Buste raccourci de 1 cm (Oui j’ai tout raccourci!)

Tissu jersey acheté avec les copines blogueuses en Alsace.

Vlieseline G405 pour la ceinture et les parementures.

Très sympa ce motif  petits coeurs… Et vous, vous aimez la nouvelle collection de chez Named?

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 43 Commentaires

Me made may

Encore un me made month me direz-vous!

Oui… J’ai beaucoup hésité, depuis le mois de mars, je n’ai pas énormément de nouvelles coutures à montrer mais le côté international de ce me made month là me plaisait.

C’est assez amusant de voir les vêtements home made des couseuses de tous les continents, par contre, vu le nombre de participantes, c’est un peu moins convivial, il faut bien le dire. Et petit bonus, ça m’a fait travailler mon anglais! Lire la suite

Catégories : couture femme | Étiquettes : , , , , , , , , , , , | 22 Commentaires

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.