Articles tagués : Milchmonster

La femme chocolat

J’apprécie beaucoup les patrons allemands de la marque Milchmonster bien que je ne maîtrise pas du tout la langue de Goethe. J’ai déjà cousu Dolores, Toni et je possède aussi Lupita que j’ai hâte de coudre pour l’été prochain.

J’ai craqué pour cette jolie robe jersey « chocolat » ou schoko en allemand. Les manches chauve souris m’ont séduites et j’aime la simplicité apparente des patrons milchmonster contrebalancée par les multiples versions possibles.

Et 6,90€ le patron PDF, ce n’est pas la ruine non plus. J’ai choisi la version robe droite et col rond. On peut faire aussi la version tee-shirt, choisir un col V, une jupe patineuse.

 Ce qui m’a plu dans schoko, ce sont les jolies manches raglans chauve-souris. Il y a une petite bande d’encolure surpiquée avec l’aiguille double.

Le dos est en deux parties. Comme d’habitude, chez Milchmonster, tout roule. Ce n’est pas une robe bien compliquée et le pas à pas en photos permet de se débrouiller même avec les explications en allemand.

Les bords de la ceinture sont prévues pour rester « à cru ». Je ne trouve pas ça très propre, quand je trouverai le temps, je doublerai la ceinture. En attendant, on peut en porter une achetée dans le commerce.

Pour notre dernière rencontre entre couturières de l’est, le dress code était « la tunique ». Je n’en porte pas habituellement, soit je mets une blouse/chemise, soit une robe. Je ne possédais pas de patron de tunique, j’ai donc utilisé Schoko version tee-shirt allongé.

Il faisait tellement froid ce jour-là que la photo collective s’est faite avec le manteau. Sous les manteaux, toutes en tunique!

Cahier des charges

Patron schoko de Milchmonster coupé en 3 acheté 6,90€ sur le site

Jerseys achetés au poids pour environ 4€

Publicités
Catégories : couture femme | Étiquettes : | 7 Commentaires

A la poursuite de la chemise (pas forcément verte)

Dans ma recherche de la chemise idéale, j’ai testé pas mal de chemises différentes.

J’ai décidé de faire un petit récapitulatif des patrons testés, de leurs points forts, leurs points faibles à mon humble avis et selon mes propres goûts. Cela n’engage que moi bien sûr et les chemises sont placées par ordre de préférence.

Bon c’est un peu long, je le concède mais j’aime tellement ça les chemises!

Dolores de Milchmonster

Les +

  • Toutes les variations possibles du patron
  • Le pas à pas très détaillé
  • Une coupe cintrée que j’adore
  • Les pièces s’emboîtent parfaitement, les manches se montent à plat, c’est rudement pratique et rapide.
  • Le montage malin des pattes capucins
  • Les marges comprises de 0,7 cm
  • Un prix plus que raisonnable

Les –

Je n’en ai pas trouvé, gros coup de coeur pour ce patron. Peut-être le fait qu’il ne soit vendu qu’en allemand? Même si le pas à pas photo permet de largement s’en sortir pour les non germanistes.

dolores

Quinn de chez Named

Les +

  • L’originalité de la chemise avec son petit col croisé, sa découpe devant, les poignets mousquetaires.
  • Taille bien
  • Toutes les pièces s’emboîtent parfaitement
  • De nombreux repères présents pour bien assembler les pièces.

Les –

  • Le prix assez élevé
  • Les 18 boutonnières à faire (et les 18 boutons à coudre!)

IMG_9345

Rosa de Tilly and the buttons

Les +

  • De jolies découpes et une coupe cintrée
  • La possibilité de faire une robe ou une chemise

Les –

  • Elle taille petit. Attention!
  • Les bas de manches trop simples. (Mais depuis Tilly propose le patron de manches longues, ici.)

Patron Fit but you know it du blog Essais et erreurs

Les +

  • C’est un patron gratuit!!!
  • Le livret d’explications est très complet.
  • Les calques pour n’imprimer que sa taille ou imprimer comme on veut avec ou sans marges.

Pas de –

img_2038

Wenona de Named Clothing

Les +

  • C’est un patron qui offre de jolies variations: robe ou chemise, des plis ou pas, un mélange de tissus ou pas. Même si la coupe de la robe, très ample, ne me convient pas trop.
  • Les détails originaux: le joli dos qui fait un peu far-west, la forme du col, le devant travaillé.
  • Des pièces qui s’emboîtent parfaitement.

Les –

  • Le prix, assez élevé pour un PDF.
  • L’ouverture un peu simpliste des manches, il n’y a pas de patte de boutonnage, et finalement, je la trouve un peu trop béante. La prochaine fois, je ferai une fente indéchirable (tuto ici)

wenona

Meissa blouse de Papercut Pattern

Les +

  • De jolis détails comme les empiècements des épaules
  • les repères de boutonnage placés de façon originale

Les –

  • Les poignets trop serrés dont le montage est très étrange.

Vitamine d’Ivanne Soufflet

Les +

  • Beaucoup de variations proposées
  • Un pas à pas hyper détaillé et des conseils pour des finitions soignées.

Les –

  • Une coupe pas très ajustée.

Pussy bow blouse de Pattern Runway

Les +

  • Pas tout à fait une chemise, pas tout à fait une blouse, entre les deux, c’est un bon compromis pour les débutantes.
  • Assez rapide à réaliser puisqu’il n’y a pas d’empiècement dos, des bracelets de manches simplifiés et une fente indéchirable.
  • Taille bien.
  • La cravate séparée, on peut la nouer comme on veut ou s’en passer si on n’aime pas.

Les –

  • C’est une chemise pour la belle saison, à faire en tissu léger avec des manches 3/4. Quand on habite au Pôle nord comme moi, on ne peut pas la mettre tout le temps.

(Pas beaucoup de points négatifs, vous le noterez! ^^)

Pussy bow blouse

 Norma du magazine Ottobre design  2/2018.

Les +

  • Le prix 10,75 € et 18 autres modèles. On peut commander les numéros à l’unité ici.
  • Les tailles disponibles : du 34 ou 52
  • Les empiècements foncés aux épaules qui apportent de l’originalité
  • Le joli col

Les –

  • Le montage du col. Je préférerais qu’il soit pris en sandwich entre deux parementures.

Mélilot de Deer and Doe

Les +

  • Un patron très simple, idéal pour les débutantes avec des explications limpides
  • Une coupe originale, décontractée
  • Plusieurs variations assez sympas, notamment les boutons cachés par la patte de boutonnage

Les –

  • Pas vraiment de point négatifs, le dos liquette pourrait être moins long et moins arrondi.

melilot

Archer de Grainline Studio

Les +

  • Les jolis bracelets de manches.
  • Les explications claires accompagnées d’un sew along bien pratique
  • Les variations proposées: une chemise à pan, possibilité de faire une chemise sans manche (sur le site)

Les –

  • Elle taille grand. Selon le tableau de mensurations, je suis entre la taille 4 et la taille 6. J’ai fait une taille 4 et c’est trop grand.
  • La coupe est toute droite, sans pince poitrine. Ce n’est pas trop mon style, je préfère ce qui est cintré. Mais ça, c’est une histoire de goût.
  • Les épaules tombantes

IMG_1655

Juliette de République du chiffon

Les +

  • Une jolie coupe vintage
  • Un montage de col intéressant

Les –

  • Les explications un peu succinctes pour les débutantes.
  • Le prix, c’est le patron le plus cher de cette revue, mais c’est un patron pochette et les frais de port sont gratuits pour la France

IMG_4015

Bruyère de Deer and Doe

Les +

  • Originale avec sa forme liquette, sa parementure intérieure
  • Bien expliquée grâce au livret complet, elle est abordable pour les débutantes.

Les –

  • Un peu trop longue pour ma stature.
  • L’absence de pied de col

IMG_0002

Alice de Maison Victor

Les +

  • Taille bien
  • Magazine très agréable, de nombreux jolis modèles pour un prix raisonnable
  • Le pas à pas très clair
  • La jolie forme liquette du dos

Les –

  • La coupe un peu ample

IMG_4984

Triangle Ottobre 2/2013

Les +

  • Demande peu de tissu
  • Permet les mélanges de matières et de couleurs
  • Plutôt rapide et pas très compliqué.

Les –

  • Renforce l’effet d’épaules massives , à éviter peut-être quand on a une morphologie en V comme moi, zut! J’aime ma chemisette quand même et je l’ai déjà portée plusieurs fois.IMG_2676

Ottobre, chemise girly touch , tirée du magazine 5/2013. Chemise à manches longues à la base, mais il me manquait du tissu….

Les +

  • Le prix 8,95€ et 20 autres modèles. On peut commander les numéros à l’unité ici.
  • Les tailles disponibles : du 34 ou 52

Les –

  • Il faut dire que le fait que les motifs soient à l’envers m’a dégoûtée, et finalement, je l’ai peu (pas) portée… Presque un flop couture
  • Les explications peu claires.IMG_0093

Mythique de Aime comme Marie

Sujet à polémique, le patron a disparu de la vente.

Les +

  • Une coupe classique et cintrée

Les –

  • Les erreurs dans les explications
  • Les parements de manches montés à l’envers
  • Le prix (plus cher que Juliette avec les FDP) pour un patron dessiné à la main dans un emballage pas très costaud

IMG_1120

Les flops:

Chemisier à basque volantée du magazine Burda de mars 2015

Les +

  • Pas grand chose…

Les –

  • Les explications nébuleuses
  • Burda taille trop trop grand. La plus petite taille ne convient pas à mon petit 36 du commerce.

Celle qui ne verra jamais le jour:

Chemisier 5759 Lekala

Vous connaissez le principe des patrons Lekala? On entre ses mensurations et on reçoit le patron à sa taille (normalement!). Le prix est modique mais les explications, plus que sommaires, ne sont pas très bien traduites. Je ne pense pas avoir bien entré mes mensurations, après la coupe du tissu, les manches sont trop courtes et il me semble qu’il me manque une parementure … Ou alors, je n’ai rien compris au montage, ce qui est possible aussi…

Voilà un joli panel de chemises que j’étofferai si je couds de nouveaux modèles… Ça n’a pas été aussi périlleux que pour la recherche du diamant vert mais presque!

Catégories : couture femme | Étiquettes : , , , , | 19 Commentaires

Dolores kibrille

J’étais restée sur ma faim avec ma première version manches courtes!

J’avais vraiment envie de tester la version manches longues de ce joli patron :Dolores.

IMG_9531

Evidemment, je n’ai pas été déçue! Tout tombe parfaitement. Encore une fois, malgré le fait que le patron soit en allemand, tout roule, il y a des photos pour toutes les étapes, voir des schémas suplémentaires. La langue de Goëthe n’est pas un frein à la réalisation de ce patron.

IMG_9495

J’avais vraiment été charmée par cette version et je m’en suis clairement inspirée pour ma Dolores, d’où l’ajout du petit passepoil qui brille.

IMG_9480

L’utilisation de la dentelle demande une toute petite modification non prévue dans les explications. Il suffit pour le devant haut de couper la bande boutonnage qui est réalisée en tissu, le reste de la pièce est en dentelle, on ajoute 0,7 cm de marges de couture de part et d’autre et hop, c’est tout.

 

IMG_9483

J’ai vraiment adoré le montage des pattes capucins sur les manches, ultra rapide et malin! On ne les voit pas vraiment, elles sont ton sur ton mais elles sont parfaites et montées très rapidement. Du plaisir!

IMG_9501

Le dos est assez simple , sans empiècement. Le fait que la chemise se compose de deux parties (une partie haute et une partie basse qui fait comme une sorte de basque)  donne une jolie silhouette.

IMG_9482

Les marges de couture sont comprises et sont de 0,7cm, c’est suffisant puisqu’on n’a pas à résorber l’embu de la manche. le montage se fait à plat et c’est rudement plus simple et pratique. Bref, j’adore ma nouvelle chemise.

IMG_9479

 

Cahier des charges

Chemise Dolores coupée en 34. Version 2 avec manches longues. Manches raccourcies de 3 cm.

10 boutons de chez mercerie extra, 12 centimes pièce

Tissu trouvé avec les copines blogueuses en Alsace, reste de dentelle depuis plus de 3 ans dans le stock. Passepoil dans le stock offert par je ne sais plus qui, fil de ma mercerie…

Soit un coût de moins de 5 € sans compter le patron déjà utilisé 2 fois.

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 25 Commentaires

La petite maison dans la prairie

J’adore les chemises, c’est le vêtement que je porte le plus souvent, facile à assortir avec un pantalon ou une jupe.

Quand Antonia, la créatrice de Milchmonster, a sorti le patron Dolores, je n’ai pas résisté bien longtemps. J’avais déjà beaucoup apprécié la robe Toni et le fait que le patron soit proposé avec plusieurs variantes pour un prix raisonnable est vraiment un plus.

IMG_4869

J’avais déjà réalisé Dolores une première fois et cette fois ci, j’ai voulu essayer la robe, proposée avec un corsage en deux parties, avec de petites fronces.

IMG_4880

Le col est un col de chemise classique, mais Antonia explique aussi comment réaliser un col mao avec une jolie finition utilisant un biais à l’intérieur du vêtement.

IMG_4898

Les manches sont disponibles avec plusieurs options: longues avec patte de boutonnage classique, 3/4, courtes, ballon…

J’ai choisi les manches courtes que j’ai fermées avec un élastique. Pour cela, il suffit d’allonger la manche de 3 cm, de coudre un tunnel en repliant le bas de la manche deux fois: d’abord de 1 cm puis 2cm. On y glisse un élastique puis on referme le tunnel, c’est tout simple.

IMG_4892

Aucune difficulté pour cette robe, tout s’assemble parfaitement. Le montage à plat de manche est rudement pratique et rapide.

IMG_4877

Ne soyez pas rebuté  par l’allemand, je n’en comprends pas un traître mot et pourtant, je n’ai eu aucune galère, je ne peux pas en dire autant de tous les patrons en français. Les explications sont accompagnées à chaque fois d’une photo très claire qui permet de se passer du texte.

IMG_4911

Joli cadre bucolique pour ces photos… J’habite à la campagne, vous l’aurez remarqué, et le minus adore aller observer les animaux, donner de l’herbe aux moutons… Je reviens à la maison avec des bouquets improbables de pissenlits et autres herbes folles. Ce n’est pas la petite maison  dans la prairie mais presque!

Cahier des charges

Robe Dolores de Milchmonster coupée en 34.

Tissu vert argenté acheté avec les copines blogueuses en Alsace.

Batiste grise à pois argentés France Duval Stalla.

Boutons en nacre de ma mercerie.

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 18 Commentaires

Me made may

Encore un me made month me direz-vous!

Oui… J’ai beaucoup hésité, depuis le mois de mars, je n’ai pas énormément de nouvelles coutures à montrer mais le côté international de ce me made month là me plaisait.

C’est assez amusant de voir les vêtements home made des couseuses de tous les continents, par contre, vu le nombre de participantes, c’est un peu moins convivial, il faut bien le dire. Et petit bonus, ça m’a fait travailler mon anglais! Lire la suite

Catégories : couture femme | Étiquettes : , , , , , , , , , , , | 22 Commentaires

Tsuru

C’est le joli nom de la collection dont est issu le tissu choisi pour réaliser cette chemise Dolores, le nouveau patron Milchmonster.

J’ai craqué, vraiment, à cause des superbes versions vues sur le net, ici,  ou ici .

J’ai craqué aussi parce que j’adore la robe chemise. Robe chemise? Oui parce que comme tous les patrons Milchmonster, le patron est déclinable en plusieurs versions: chemise, robe, manches courtes, 3/4, longues avec patte de boutonnage, froncée , un peu ballon, avec un plastron et des fronces sur le buste, col mao…  Dolores peut même s’adapter aux femmes enceintes. J’adore.

Pour commencer, j’ai choisi la version basique-chemisier .

IMG_3849

Je suis super contente de cette petite chemise. J’avais un tout petit coupon de 1,20m en 110 cm de laize et toutes les pièces sont rentrées dedans. J’ai quand même dû sacrifier les manches longues. j’aurais bien voulu tester.

IMG_3857La chemise se découpe en deux morceaux, une partie buste et une partie basse qui est allongée et élargie pour la version robe.

Ça fonctionne bien avec un pantalon que l’on mette la chemise dedans ou dehors..

IMG_3832bisÇa fonctionne bien aussi avec une jupe.

IMG_3839

Toutes les pièces s’assemblent nickel et même si je ne maîtrise pas un mot d’allemand, les photos très détaillées du pas à pas permettent de s’en sortir sans soucis.

Une pépite ce patron.

J’apprécie les marges de couture comprises de 0,7cm, ce qui permet de ne pas gâcher du tissu et d’assembler certaines parties directement à la surjeteuse. Oui j’ai fait ma feignasse.

IMG_3859Pour choisir ma taille, j’ai suivi le tableau de mensurations qui correspond un peu plus à ma morphologie que d’autres marques et j’ai coupé un 34. C’est parfait.

IMG_3849bLe petit coupon ne m’a pas permis de faire de jolis raccords partout. J’ai choisi de soigner le devant et de tester les pressions nacrées à poser avec un marteau. Je les ai trouvées au marché aux tissus de Mulhouse, 3€95 les 15 pressions, ça valait le coup, dommage qu’il ne restait plus qu’un paquet.

Cahier des charges.

Chemise Dolores coupée en 34.

1,20 m de coton bio Old lace de la collection Tsuru de Raschida Coleman pour 12,50 € environ. Très agréable à coudre.

2€ de pressions.

Voilà une chemise pour moins de 15 € sans compter le patron que je compte bien rentabiliser. Bientôt une version robe pour l’été!

En recherchant ce que signifiait Tsuru, je suis tombée sur une jolie légende japonaise bien triste.

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 34 Commentaires

Nouveau me made month

J’avais déjà participé à un me made month au mois d’octobre. Le principe est simple, on se motive entre couturières pour porter un maximum de vêtements home made et ça permet aussi de voir un petit peu de quoi se compose sa garde-robe. Cette fois Kokechic a proposé de corser un petit peu le défi en essayant de mixer plusieurs éléments home made. Pas facile, ma garde-robe faite main n’est pas encore assez fournie mais j’y travaille. C’est parti pour le me made month du mois de mars!

mmm 123Robe Frau Fannie, Robe Toni, blouse Carme qui est désormais fichue (snif!) et Jamie jean

mmm 567

Robe Cami, Top Bronte, Robe Cambie

mmm8910

 Quart coat et sac Léni, Chemise mythique et Jamie jean, Robe Toni

mmm 11 13 14

Jupe Alameda, top à basque histoire2coudre, blouse Carme et foulard offert par ma copine Marjeeva

mmm 15 17 18Mini jupe nasha, chemise Archer, jamie jean

mmm20 21 22

Chemise Wenona, jupe Miette, jupe midinette

mmm 232425

Nouvelle blouse carme accompagnée de mon sac Léni et de mon manteau quart, mini jupe Sister de Vanessa Pouzet, Jamie jean et Pussy bow blouse.

mmm28 29

Et pour terminer ma toute nouvelle Moneta, et une blouse de pattern runway

Alors bien sûr, durant ce mois, j’ai porté des vêtement déjà montrés pendant le me made month d’octobre mais 14 nouvelles pièces sont présentes tout de même, c’est pas mal. Je me rends compte qu’il faut que je me couse des jeans. C’est ce que je porte le plus facilement avec une jolie chemise…

Faites un tour sur le groupe Flickr ici pour voir les tenues des participantes…

Catégories : couture femme | Étiquettes : , , , , , , , , , | 17 Commentaires

Même pas froid

Avalanche de photos sous une avalanche de neige! Je brave le froid pour vous montrer ma robe Toni de Milchmonster. IMG_2418 J’ai choisi un très joli jersey à carreaux acheté dans ma mercerie, un peu épais, ça faisait longtemps que j’avais envie d’une robe à carreaux. Mais il faut dire que les carreaux, c’est périlleux, encore pire que les rayures. J’en ai fait l’amère expérience. Que celui ou celle qui  a déjà raté ses raccords carreaux parle maintenant ou qu’il se taise à jamais… ^^ IMG_2423Et là, je dois dire que je suis assez fière , mes raccords carreaux, surtout pour des manches raglan, ils sont vraiment très chouettes! IMG_2435 J’ai choisi l’option basique avec des petits plis à l’encolure. IMG_2431J’aime beaucoup ce patron, assez simple, mais qui offre de nombreuses variantes et possibilités de personnalisation pour ne pas se lasser. Vous vous souvenez de ma première version? Je m’imagine bien en version manches courtes et jupe babydoll pour cet été. IMG_2421 Ce n’est pas pour tout de suite! Il fait vraiment froid! IMG_2403 Et ce n’est pas fini, samedi et dimanche, les températures négatives seront là avec la neige… Il fera bon rester au coin du feu avec ma robe Toni! IMG_2400   Cahier des charges Robe Toni coupée en 36 pour mon 36. Jersey à carreaux acheté chez mercerie 29 à Morteau.

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 29 Commentaires

Art cousu

Ah qu’est ce qu’il m’a motivée le concours Art cousu sur thread and needles.

J’apprécie tout particulièrement le street art et j’ai eu envie de m’en inspirer. Mes artistes préférés sont Banksy, Mosko, Keith Haring et tout particulièrement Miss Tic.

Premièrement, c’est une femme dans un univers plutôt masculin. Deuxièmement, elle manie les mots avec délice et brio. Et troisièmement, ses pochoirs représentent des femmes, certes sexys, parfois amoureuses, mais avant tout ce sont des femmes libres.

Elle se dit : « Pas féministe, féminine, femme et fière de l’être, de lettres. »

En 2011, je me rappelle avoir acheté tout spécialement plusieurs carnets de timbres reprenant ses oeuvres pour la commémoration de la journée de la femme.

Pour le concours ,  j’ai eu envie de lui rendre hommage en m’inspirant de cette oeuvre, clic, clic.

Il me fallait une petite robe noire,  (un peu moins décolletée pour moi) un chapeau (merci Alexandra), un pistolet ( en plastique, emprunté au minus) et voilà!

IMG_2137netbLa photo en entier et en couleur…

IMG_2137

Pour la petite robe, j’ai d’abord pensé à la robe Moneta de Colette Pattern qu’on voit beaucoup mais finalement, j’ai eu envie de changer un peu et j’ai jeté mon dévolu sur le patron Toni de Milchmonster. J’aime bien les manches raglan et toutes les variations possibles du patron.

IMG_2162

Rien à voir avec Miss Tic,  je suis dans ma période pissenlit comme d’autres ont eu une période bleue… Hi! Hi!

IMG_2163

J’avais déjà tenté une toile dans un jersey qui avait un drôle d’aspect et avait tenté les manches 3/4 contrastées avec du bord côte turquoise…  Mes hommes m’ont dit que c’était trop conceptuel (Comprenez, trop moche!) Les coutures à la surjeteuse ont fait des trous dans le drôle de tissu, horrible! Du coup, j’ai coupé un 36 dans ce reste de jersey noir déjà utilisé ici. J’ai allongé la partie haute, c’est pas mal, même si je pense que pourrais encore réduire la longueur de la bande de taille en bord-côte. Pas assez serrée, elle a tendance à remonter

IMG_2172L’encolure en V est bordée de bord-côte turquoise, j’ai utilisé la technique préconisée dans le livre « les techniques de finitions haute couture ». Je n’ai pas fini de l’explorer.

IMG_2154

Et vous, vous aimez le street art? Quels artistes vous inspirent en couture?

Le réglement du concours iCi

Catégories : couture femme | Étiquettes : | 29 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.